Série

[série] How to Get Away with Murder (saison 4)

imagesDepuis la mort de Wes, les choses ont beaucoup changées…

Ce qui préoccupe le plus tout le monde, cette saison, c’est qui a tué Wes, et pourquoi il/elle l’a fait.

Laurel est enceinte, on apprend assez tardivement qui est le père. Michaela est toujours avec Asher, et les choses sont vraiment sérieuses entre eux, tout comme entre Connor et Oliver.

Bonnie est devenue l’ennemie d’Annalise, et travaille maintenant au bureau du procureur, ce qui va se révéler bien utile dans la suite de la saison. Et Annalise, quant à elle, a beaucoup de mal à se relever de la mort de Wes, qu’elle avait fini par considérer comme le fils qu’elle avait perdu.
Elle entame même une thérapie avec un psy qui va être omniprésent tout au long de la série, car les deux personnages finissent par être assez proches, bibliquement parlant.

Franchement, cette saison est bien meilleure, à mon goût, que la précédente. J’en pouvais plus, au final, de Wes et de ses plaintes, tout le temps. Là, même Laurel, qui était quand même sa petite amie, se plains beaucoup moins, et préfère passer à l’action plutôt que de gémir ses tristesses et ses remords…

Du coup, on avance beaucoup plus. Même Annalise est lus forte. Si forte qu’elle commence à mettre en place une action collective, qu’elle va même aller plaider à la Cours Suprême des Etats-Unis, avec l’aide d’Olivia Pope (bonjour le crossover avec Scandal !).

C’est une saison vraiment riche, et beaucoup mieux rythmée que celle de l’année précédente. On est plus dans le mélo pleurnichard, on avance. La série a de plus en plus une base solide, des personnages bien huilés, et bien rôdés.

Un vrai plaisir !

Note : 5/5 !

Publicités
Bonheurs

Mes Petits Bonheurs

le-bonheur-est-un-choix8

  1. J’ai bientôt fini les cadeaux de Noël de mes amis et de la Loute ! Bon, le plus long reste à faire : la famille. Mais bon, c’est déjà ça de fait, et j’ai eu l’impression de bien avancer ! Du coup, je n’ose pas encore regarder le nombre de cadeaux qu’il faut encore acheter, mais je me concentre sur le fait que j’ai avancé !
  2. J’ai tourné très rapidement une vidéo sur le point suivant. Au départ, je ne voulais pas le faire, mais finalement, le coup de coeur a été tel que je l’ai fait. Et je suis contente.
  3. J’ai eu un nouveau coup de cœur manga, cette semaine : A Silent Voice. Je vous en reparlerais très probablement un peu plus tard, mais ce manga me fait du bien.
  4. J’ai reçu un colis que j’attendais depuis des mois. J’avais fait des précommandes de pas mal de choses, et elles ont fini par sortir. Du coup, gros colis. Et gros déballage devant la caméra ! Rendez-vous samedi !
  5. J’ai pu aller au cinéma cette semaine. Une amie est venue spécialement pour moi sur Paris, et j’en ai profité pour aller au cinéma, chose qui n’arrive que 3 ou 4 fois par an. J’ai pu voir les Crimes de Grindelwald, et c’était plutôt sympa !
Série

[série] Chesapeake Shores (saison 3)

Chesapeake-Shores-hallmark-netflix

J’adore tellement ce genre de séries. Encore une fois, il s’est passé des millions de choses pendant cette saison :

  • Abby et Trace sont en couple, mais il va devoir faire des choix : continuer son groupe de musique, et partir en tournée, ou avoir une relation saine et stable avec Abby. Car les deux choses sont assez difficilement compatibles…
  • Bree a écrit son roman, qui, elle a du mal à l’avouer, tourne autour de sa famille, et du départ de leur mère, dont elle a particulièrement souffert pendant son enfance. Elle est aussi très amoureuse de Simon, écrivain avec qui elle passe beaucoup de temps, mais avec qui elle a du mal à aller de l’avant…
  • Jess, de son côté, est très occupée avec sa maison d’hôtes, qu’elle tient avec David, un fils de magnat américain, qui ne veut pas reprendre le flambeau paternel… Il va y avoir quelques tensions à ce sujet dans plusieurs épisodes de la saison.
  • Kevin est en couple avec Jessica, et il est pompier. Ils doivent tous deux prendre conscience des sentiments qu’ils ont l’un pour l’autre avant de s’engager, pour enfin devoir faire des choix quant à leurs affectation : carrière ou amour ?
  • Connor est lui très présent cette année. On suit ses aventures avec Danielle, mais aussi son cheminement au sein de la société de son oncle, qui le mènera à être contre son propre père.
  • On a même toute une partie de la saison centrée sur la grand-mère, qui veut sauver une fontaine, et participer à une compétition florale.

Je ne sais pas ce qui m’a le plus intéressée… A vrai dire, je suis attachée quasiment à part égale à chacun de ces personnages, qui ont tous une personnalité bien différente, mais bien attachante aussi. Ils ont tous des forces et des faiblesses différentes, qui les rendent tous humains et adorables.

Je pense néanmoins que ma préférée, ce serait Bree. L’écrivain qui tente de vivre ses rêves : ouvrir sa librairie, et raconter ses blessures par écrit, comme une thérapie. Elle est à la fois super posée, et un peu fofolle, mais moins que sa petite sœur.

J’ai beaucoup aimé aussi le rapprochement des parents. Je n’ai par contre pas trop bien compris comment tout le monde en voulait à Bree pour son livre. Surtout par rapport au fait que la mère les ai abandonné. D’après ce que j’ai compris, elle était en total dépression au moment de son départ. Je peux comprendre, dans le sens où son départ était une question de survie. Par contre, je pardonne beaucoup moins le fait qu’elle ai mit tant de temps à revenir… Et qu’en revenant, elle s’attendait à ce que tout le monde lui ouvre les bras, comme si elle était juste partie en week-end ?

Mis à part ce point précis, tout le reste, j’ai vraiment beaucoup aimé cette saison. 10 tout petits épisodes malheureusement, et à ce jour, aucune annonce de renouvellement. La fin de la saison est assez fermée (sauf peut-être sur un seul point), donc il pourrait bien s’agir de la fin de la série…

Note : 4.5/5 !

Lecture

[livre] Sherlock, Lupin et moi : le Mystère de la Dame en Noir

Le-mystere-de-la-dame-en-noirJ’ai découvert cette saga totalement par hasard, alors que je me promenais en librairie, peu avant mon opération, afin de me trouver des lectures pour occuper les longues heures à devoir passer à me reposer.

J’ai toujours aimé Sherlock Holmes et Arsène Lupin, qui sont les romans qui m’ont fait aimé la lecture. Quand j’ai vu cette série de livres, je me suis dit que l’idée était bonne, et que j’allais lui donner sa chance.
Maintenant, je ne sais pas.

J’aime bien l’idée que ces trois personnages se soient rencontrés vraiment très jeunes, à l’adolescence, et qu’ils aient mené ensemble des enquêtes, avec les particularités de chacun. Mais honnêtement, je me suis un peu accrochée tout le long du roman.

Les personnages sont très bien respectés, tant physiquement qu’au niveau de leur comportement, on reconnait très bien les futurs adultes qu’ils vont être plus tard chez Maurice Leblanc et Conan Doyle. Mais… Je ne sais pas si c’est que je sois puriste (peut-être avec Arsène, mon véritable amour… Car pour Sherlock, on peut dire que je suis plutôt friande des différentes adaptations qui ont été faites avec lui, plutôt librement). Ou le fait que justement, ce soit trop réaliste. Ou simplement l’histoire qui n’est pas folle.

La dame en Noir, j’espérais un peu aussi un crossover avec Rouletabille, mais ça n’a strictement rien à voir. Il s’agit d’un meurtre et d’un vol de bijou à résoudre. Et la dame en noir ne fait son apparition qu’à la page 126, ce qui est un peu long.
Je comprends bien qu’il s’agit du premier roman, et qu’il ai donc fallu poser les bases pour nous expliquer comment ils se sont connus… Mais j’ai trouvé ça beaucoup trop long.

Après, j’ai quand même beaucoup aimé retrouvé ces personnages avec leur côté enfantin, de les voir dans un contexte familial, et de les voir se protéger les uns, les autres.

Je pense que je suis majoritairement déçue par l’enquête en elle-même, qui n’est clairement pas à la hauteur d’un Sherlock Holmes ou d’un Arsène Lupin. Je vais quand même essayer d’en lire un second, pour voir si ma première impression perdure. Mais je trouve ça dommage, car l’idée de base est vraiment bonne, et l’édition vraiment belle.
Je ne sais pas du tout qui est l’auteur(e?) du coup, puisque le roman est signé Irene Adler, mais il a été traduit de l’italien… Une énigme de plus à résoudre…

Note : 3/5 !

Série

[série] Elite (saison 1)

elite

Impossible de passer à côté ces derniers temps. La série, aux très grands airs de Gossip Girl (mais en encore plus poussé) fait beaucoup de bruit autour d’elle !

Si tu as vu la Casa de Papel, il y a 3 têtes qui ne te sont pas inconnues. C’est une série espagnole, et elle a marché tellement fort que la seconde saison est déjà commandée.

L’histoire est annoncée dès le début : on voit un jeune homme couvert de sang, et un corps, au loin. Il y a donc un meurtre, mais au tout début, on ne sait pas de qui il s’agit. Puis, on nous raconte l’histoire de 3 jeunes boursiers, qui arrivent d’un quartier pauvre, à la suite de l’effondrement de leur lycée, dans un lycée ultra chic, avec que des petits bourges qui pensent être les rois du monde.

Forcément, l’arrivée de ces trois personnes qui ne collent pas du tout dans le cadre change tout. Ils se font remarqués, et ils sont très vite le centre de toutes les attentions, et pas forcément les bonnes.

Il est assez difficile de ne pas s’attacher aux personnages, même aux pires petites pestes. On voit que chacun d’entre eux a, certes des tas de défauts horribles, des qualités fortes et des personnalités très attachantes, bien cachées sous une carapace de gros durs.
Les couples se font et se défont rapidement, mais en tout cas, on voit tout, et on ne peut pas dire que ces couples sont gentillets : le couple threesome, le couple gay, les tromperies, les mensonges, le VIH… Bref, on parle de tout, et on voit tout.

Une chose est sûre, les uns au contact des autres, ils évoluent, tous.
On oublie jamais le meurtre, on avance petit à petit à chaque épisode. On ne soupçonne pas vraiment de manière active, mais on apprend de nouveaux éléments à chaque fois. En toute honnêteté, la résolution du meurtre est un peu décevante, mais au moins, on ne reste pas sur notre faim, et on sait tout. La fin est une vraie fin, et aurait pu s’arrêter là.

Malgré le fait qu’on sache qu’il y ai un meurtre, la série est très agréable à regarder. Il se passe toujours des trucs de fou à chaque épisode : une coucherie, une révélation, un retournement de situation… Bref, on ne s’ennuie pas, à aucun moment. Seulement 8 petits épisodes, d’environ 50 minutes chacun. Mais très sincèrement, on ne voit pas le temps passer devant les épisodes, tellement c’est prenant !

Note : 5/5 !

Bonheurs

Mes Petits Bonheurs

le-bonheur-est-un-choix8

  1. J’ai lancé le concours des 300 abonnés sur twitter, et ça a marché du feu de Dieu ! Plus de 100 participations et je suis vraiment ravie. Je faisais gagner des exemplaires de romans d’auteures indépendantes, et je suis contente de pouvoir leur faire un peu de pub. Il y avait 5 lots à gagner en tout, donc je suis vraiment contente d’avoir pu le faire !
  2. J’ai lu beaucoup de mangas, cette semaine. J’ai fini quelques séries et du coup, je ne sais pas si je dois en commencer d’autres ou finir celles qui sont déjà en cours. J’ai quand même fait une jolie découverte, et j’ai hâte de pouvoir lire la suite !
  3. Aussi horrible que je vais passer, ça fait du bien de me retrouver à nouveau seule à la maison, sans la Loute. J’ai adoré passer les deux semaines avec elle, qu’elle puisse se réveiller à l’heure qu’elle voulait, et faire ce qu’elle voulait de ses journées. Mais au final, moi, j’ai fini épuisée… J’ai donc vraiment profité de cette semaine au calme…
  4. Le chat est venu quasiment tous les jours, pour sa dose de câlins et sa dose de chaleur (il pèle !!). J’adore aussi ces moments là, rien qu’à nous deux !
  5. Je nous ai inscris à une Bourse aux Jouets. Ca nous permet de faire de la place dans la salle de Jeux de la loute, et de lui faire un petit pactole, qu’elle garde, et qu’elle dépensera comme elle le voudra !
manga

[mangas] Mes lectures de le semaine

unnamedToo Close to me (tome 1) : Setoka et Haruka sont soeur et frère. Jusqu’à ce qu’ils apprennent que Setoka a été adoptée. Haruka, depuis, n’arrive plus à retenir ses sentiments amoureux pour sa sœur et fini par l’embrasser. Celle-ci refuse les sentiments de son frère, et va même jusqu’à sortir avec un autre garçon. Mais Haruka refuse de la partager…

ReRe : Hello ! (tome 1) : Riri n’a plus de mère, et son père, homme à tout faire tombe malade. Elle doit alors le remplacer à son travail, et elle tombe sur Minato, un lycéen riche, qui vit seul, et qui semble tout avoir. Tout les oppose, et ils décident de rester ensemble pour s’entraider. Pour l’instant, j’aime vraiment beaucoup. On ne parle pas encore amour dans ce tome, mais on sent bien que ça va venir…

Sakura : Clear Card Arc (tome 4) : Les soupçons commencent ! Yuna est louche. Akiho est louche. Même Shaolan commence à être louche ! J’adore tellement cette série ❤

Tant qu’il est encore temps (tome 1) : Ça ressemble un peu à Close to Heaven. Elle est condamnée à mourir d’ici un an. Misaki, orpheline depuis son plus jeune âge, arrive dans une école où Rei règne en maître. Sauf que Misaki décide, elle, de lui tenir tête. Rei apprécie beaucoup la chose, et bien vite, il lui déclare son amour. Sauf qu’il ne sait rien de sa condition…

Ranma 1/2 édition deluxe (tome 6) : on avance bien dans l’histoire. L’histoire est toujours drôle et irritante à la fois, parce que Ranma et Akane sont tous les deux aussi bornés l’un que l’autre. Ils sont amoureux de l’autre, mais refuse de se laisser aller et de reconnaître leur sentiment respectif…

Card Captor Sakura édition deluxe (tome 7) : On apprend qu’Eriol est Clow, et que Yue est progressivement en train de disparaître à cause des cartes de Clow que Sakura transforment petit à petit… Shaolan commence également à vouloir avouer ses sentiments à Sakura…